Le contrat de professionnalisation permet d’acquérir une réelle qualification professionnelle tout en suivant une formation.

Public : Il est ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans révolus désirant acquérir une formation mais également aux demandeurs d’emploi âgés de 26 ans ou bénéficiaires de certaines aides d’état (RSA, ASS, AAH) sous certaines conditions.

Type de contrat : C’est un CDD de 6 à 24 mois ou un CDI dont la première partie se fait en alternance. Le contrat de professionnalisation est inscrit dans la formation professionnelle continue.


Rémunération
 : La loi impose une rémunération minimale indexée sur le Smic pour les titulaires d’un contrat de professionnalisation. La rémunération minimale varie selon l’âge et le niveau de qualification du salarié. Elle s’applique pendant la durée du CDD ou, dans le cas d’un CDI, pendant la durée de l’action de professionnalisation

Une rémunération de base minimum s’applique aux titulaires d’un diplôme du bac général.

Elle est majorée si le jeune est titulaire d’un diplôme du bac à finalité professionnelle  (bac professionnel, bac technologique)

Le tableau ci-dessous vous indique quelle rémunération minimum vous sera proposée en fonction de votre âge et niveau scolaire.

 Age

 Bac général

 Bac Techno/ Pro

 Moins de 21 ans

 Au moins 55% du SMIC

 Au moins 65% du SMIC

 De 21 à 25 ans

 Au moins 70% du SMIC

 Au moins 80% du SMIC

 26 ans et plus

 Au moins le SMIC ou 85% du salaire conventionnel

 Au moins le SMIC ou 85% du salaire conventionnel


Durée du travail

Le temps de travail du salarié en contrat de professionnalisation est identique à celui des autres salariés de l’entreprise. Le temps de formation est inclus dans le temps de travail.
La formation pour un BTS dure deux ans (soit 550 heures de formation par an en moyenne).
 
Le rythme de l’alternance a été fixé à : 2 jours de formation / 3 jours entreprise.

Dans le cadre de ses partenariats, l’école OMEGA-fi vous aide dans votre recherche d’entreprise. Dès qu’une opportunité se présente, l’école propose votre candidature sous la forme d’un CV informatique qui aura été validé par l’établissement. Cependant, compte tenu du nombre croissant de demande de formation en alternance, chaque candidat doit s’investir personnellement dans la recherche d’une entreprise d’accueil.